[Total : 2    Moyenne : 4.5/5]

Le « Myrciaria dubia » , connu sous le nom de Camu-Camu bio antioxydant naturel puissant est un petit arbre d’environ 3 à 5 mètres de haut, qui pousse naturellement dans les parties marécageuses de la forêt Amazonienne .

Son fruit a la taille d’un petit citron, de couleur orangée et contient la plus grande quantité de vitamine C naturelle que l’on ai jamais enregistré ( 20 fois plus que dans l’Acérola, qui elle même en contient 100 fois plus que l’orange ! ).

Le camu camu pour la résistance à la fatigue et au froid

Le camu camu pour la résistance à la fatigue et au froid

Cette petite baie contient énormément de vitamine C : elle fournit plus de 2 500 mg de vitamine C par 1 kg de fruits, elle est donc beaucoup plus riche que l’orange ainsi que dit plus haut.

Le fruit du camu-camu contient 50% de son poids en vitamine C naturelle parfaitement assimilable ainsi que de nombreuses autres vitamines, des minéraux et des flavonoïdes. Riche en phosphore, protéines,fer et calcium, c’est aussi une excellente source de potassium, fournissant plus de 700 mg par kg de fruit.

Le camu-camu est un excellent antioxydant qui aide protège l’organisme et renforce le système immunitaire.

Le camu-camu est fortement recommandable pour la résistance à la fatigue et au froid, améliore les défenses naturelles contre les agressions microbiennes et comme adjuvant dans le traitement des grippes, des rhino-pharyngites virales. Il est tonifiant et améliore la rapidité des réflexes, aide à lutter contre l’anxiété.

Avec trois gélules d’extrait concentré, les besoins en vitamine C d’un adulte sont couverts pour la journée.


2 Comments

  1. Marc de Paris
    Posted 26 novembre 2011 at 7 h 45 min | Permalink

    Bonjour, merci pour votre blog sur le camu camu, je suis fumeur donc en carence permanente de vitamine C, je vais tester ce fruit au plus vite.
    au plaisir
    Marc de paris

  2. Posted 21 janvier 2012 at 9 h 14 min | Permalink

    Vos articles sont toujours très bien écrits. On apprécie. Bonne continuation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*